Retour à la page d'accueil I P A N I


MENU

Accueil

Archives
Dossiers
Votre témoignage

Notice

Soutien


SITE

Livre d'or

Liens
Contact
Divers


UFOLOGIE

Forum du JDU

Forum non-modéré
Forum thématique
Forum généraliste

Forum généraliste

Listes ufologiques
Tchat ufologique
Tchat généraliste
Autre


 

Rétro-témoignage : obsérvation à Bourgogne
09.09.2003 01:57 | 991 | Article posté par TOS


Reçu le 01/09/2003 (publication en retard)


Date et heure : Vers la fin des années 70
Lieu : Decize


Description :

A 33 ans, je me décide enfin à poursuivre mes recherches personnelles : je prospecte doucement depuis des décennies pour trouver une explication logique à mon observation qui date, il est vrai, vers la fin des années 1970. Peut-on porter crédit à un témoignage si ancien ? Je vous assure que cet évènement est resté gravé dans mon esprit comme la lumière sur une pellicule photo. Ceci dit, je n'ai toujours pas trouvé de personnes capable de m'éclairer sur ce sujet.

Je tiens auparavant à préciser que les technologies humaines de l'époque ne me semblent pas, aux vues de mes connaissances, compatibles avec les évènements que je vais vous relater. Ceci dit, ce n'est pas catégoriquement impossible. Dans ce cas, comme le commun des mortels, dont je fais partie, n'a pas facilement accès à toutes les confidences, j'aimerais si cela est possible, en être informé.

Par une nuit sans lune, d'une fin de printemps, ciel dégagé, à DECIZE (58) au lieu dit "La Saulaie", il était approximativement 22h30. A l'époque, aucune source de lumière ne parasitait le ciel car les lampadaires n'avaient pas encore envahis entièrement cette petite ville. J'étais tranquillement couché sur l'herbe de notre bonne planète, à contempler avec admiration la voie lactée. Ma soeur ainsi qu'un de mes cousins étaient à mes côtés, à discuter de tout et de rien comme des enfants heureux le font. Moi, j'attendais patiemment le passage d'un satellite ou d'une étoile filante quand tout à coup, deux petites étoiles proches l'une de l'autre attirèrent mon regard. Il m'avait semblé voir comme un flash.
Intrigué, je les ai observé: l'une était comme toutes les autres, l'autre était de moindre magnitude.

Quoiqu'il en soit, je n'ai pas attendu longtemps avant que le phénomène ne se reproduise: ce n'était pas un flash, mais un cône de lumière jaune clair qui allait d'une étoile à l'autre. Une fois, deux fois, puis trois fois. Enfin, le quatrième était différent. C'était comme un flash diffus (non conique) qui était envoyé vers un ailleurs que je pouvais visualiser.

Puis plus rien. A ce moment, je me suis dit que c'était fini et qu'il fallait que je me souvienne de cet évènement. J'ai donc essayé d'imprimer dans mon esprit l'endroit d'où provenait cette lumière. J'ai ensuite demandé à ma soeur si elle avait vu la même chose que moi. Hélas, elle n'avait pas le nez en l'air, pas plus que mon cousin.

Un laps de temps incertain plus tard, ce flash diffus sembla arrivé sur terre à quelques kilomètres de distance au nord de notre position et l'éclaira une fraction de seconde à la façon d'un projecteur. La seule différence, de taille: c'était approximativement un rond d'un kilomètre de diamètre !

Je précise encore une fois que le ciel était dégagé, sans aucun nuage à la ronde.

A 23 heures, nous sommes rentrés et j'ai aussitôt expliqué à mes parents ce que j'avais vu. Mais, issu d'un milieu modeste, les pieds et la tête bel et bien sur terre, le sujet à été vite clos.

Dès lors, je n'ai cessé d'y repenser régulièrement. J'en ai parlé à certaines personnes, j'ai essayé de me renseigner comme je pouvais, mais jamais je n'ai entendu parler d'un tel phénomène. Aurais-je été le seul témoin malgré tous les observatoires et tous les humains qui scrutent le ciel depuis si longtemps ?

Depuis, j'ai été témoin de deux autres phénomènes de types OVNI, l'un à Ruelle (16) en 1980, où deux mirages 2000 se sont d'ailleurs déplacés peu avant 8h00 histoire de faire partir un cylindre (plus ou moins ovale) entouré d'un halo violet à une vitesse surhumaine, l'autre dans les années 90 au sud-est de Lyon, où une étoile à 17h en plein mois d'août se sépara en un rond, un croissant de lune et cinq ''satellites'' qui s'éloignèrent progressivement en tournant. Ce dernier cas ne présente d'ailleurs à mes yeux, pas toutes les caractéristiques pour affirmer avec conviction qu'il s'agissait d'un objet extraterrestre.

Juste un Objet Volant que mon père, ma soeur et moi, n'avons pu identifier malgré une paire de jumelles.
Ces deux témoignages ne sont pour moi, qu'une suite logique de ma première observation : si une technologie plus avancée que la notre est capable de telles prouesses (pour l'Homme), ne serait-elle pas capable de venir nous rendre une petite visite ?

En effet, les questions soulevées par celle-ci sont bien plus importantes:
Combien y'a-t-il de probabilités pour qu'un phénomène astral, intersidéral, intergalactique (je ne sais comment l'appeler) puisse projeter une lumière telle qu'une planète d'un système solaire pas forcément "voisin proche" soit éclairé comme avec un immense projecteur sur la face non baignée par son soleil ?

Comment faire arriver un flux/rai/rayon de lumière sur une planète sans que cette lumière ne se disperse et quelle énergie faudrait-il ?

Si 300 000 (km/s) x 18 000 (s) = 540 000 000 Km (maximum) et que l'étoile la plus proche de notre soleil est Proxima du centaure (qu'on ne peut voir qu'aux latitudes australes et avec un bon télescope) située à 4.23 années lumière de notre soleil, qu'est-ce que j'ai vu ?

Etait-ce du "matériel" extraterrestre placé plus prés de notre système afin de valider l'existence de notre planète ? Et dans ce cas pourquoi ne pas venir plus près encore ?

Si la source lumineuse provenait bien de deux étoiles, comment faire parvenir cette lumière sur notre planète en moins d'une demi-heure ?

Est-ce que nos connaissances actuelles sur le cosmos et ses lois nous permettent de dire avec une certitude absolue que l'homme de science à toujours raison ?





 

Commentaires :

 


accord2 a écrit le 14.12.2003 vers 21:44:35:

juste pour t'encourager dans tes recherches ...


pak a écrit le 22.09.2003 vers 18:56:18:

en effet c'est troublant mais je croi a la vie extra terrestre et au technologie très avancé. l'homme n'en est qu'a ses débuts et je suis persuader que ces technologies peuvent réaliser des choses ewtraordinaires


andromed67 a écrit le 15.09.2003 vers 17:15:59:

oui je pens a ce phenomene inexplicable commen la lumier dune etoil viendrais sur nous en moin dune demie heure!!! c'est a voir...


L'ajout de commentaires est désactivé